PARTAGER

Le véhicule tangue dans les virages, vos amortisseurs suintent l’huile ? Éléments importants dans la sécurité et le confort, vous ne passerez pas le contrôle technique…
Rassurez- vous, changer les amortisseurs d’un combi est chose facile.
Voici comment le réaliser vous même.

Conseils d’achat

Pour le train avant, la plupart de la communauté vous diront de prendre des plus souples, type à huile.
Pour le train arrière, avec le poids du moteur, surtout pour les combis aménagés camper, il vous conseillerons le Kyb Just a gas.

Pour ma part, j’ai un combi type Bus, donc pas très lourd car non aménagé, et faisant peu de kilomètre. Je n’ai pas voulu prendre de l’entrée de gamme, ni les Just a gas de Kyb, j’ai donc pris du milieu de gamme, des BOGE, pour les deux trains.

 

Comme je le disais, c’est facile à faire, mais comme toute chose, vous aurez besoin de matériel spécifique : clés de 19 et 21, cric peut être etc…

Je vous renvoie sur le site etka.cc qui vous permet d’avoir une vue éclatée des trains et des amortisseurs avant de vous lancer dans votre travail.

Train avant

Pour retirer les amortisseurs d’un combi, il vous faut donc retirer la roue mais ensuite, rien de compliqué !
Retirez les écrous, mettez peut être du WD40 pour faciliter le retrait.
Peut être devrez vous remonter très légèrement l’amortisseur avec un cric pour que le boulon soit bien dans l’axe et ne pas forcer le pas de vis.

Train arrière

Idem pour l’arrière, ici, j’ai un amortisseur avec ressort mais qui ne me sautera pas à la tronche au démontage.

Le principe sera le même que pour l’avant.

 

Une fois fini :

Signalez une erreur ou un abus via le formulaire de contact.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.