PARTAGER

Si votre allumage est correct mais que votre moteur n’est pas encore souple, cela peut venir de votre carburateur. Nous allons détailler ici, étape par étape, comment régler tout cela.

Ce tuto s’applique pour tout type de carburateur : 28/20/31/34 pict.

Petit rappel :

Avant de se lancer sur le carburateur, vérifiez votre allumage !!!
Il faut être sûr de votre allumage avant de toucher au carburateur.

Réglage du carburateur

Vue éclatée du carburateur, cela vous sera utile pour la suite de ce tuto 😉

  • Retirez le filtre à air en haut de votre carburateur,
  • Votre moteur doit être chaud,
  • Le starter ne doit donc pas fonctionner, ie : le clapet dans le corps supérieur du carburateur doit être ouvert.

Réglage de la vis du papillon

Pourquoi régler la vis de papillon avant ?

Si cette dernière n’est pas bien réglée, le papillon en position fermée pourrait:
  • ne pas être complètement fermé et donc perturber/fausser le fonctionnement du circuit de ralenti,
  • être trop fermé et reposer sur le corps du carburateur qui, à force, serait maté et perdrait en étanchéité, situation irrémédiable.

Pour régler cette vis, il faut que le starter soit désengagé (moteur chaud donc), et si vous avez un dashpot, désengagez le lui aussi.

Donc, avant de commencer, il faut vérifier cette vis du papillon ( notée en 1 sur la photo du dessous ) qui se trouve sur le levier d’accélérateur.

A chaud, au ralenti, la vis de butée du papillon doit reposée sur la partie non crantée de la came crantée du volet de starter, comme sur la photo.
Dévissez cette vis pour qu’elle ne soit plus en butée sur cette came. Une fois dessus, vous vissez d’1/4 de tour ( un quart de tour, surtout pas : un tour un quart ).

A partir de là, vous pourrez vous atteler aux réglages du ralenti et de la richesse.

Réglage du ralenti

L’idée est de régler le ralenti à 900/1000 tours minute.
Pour cela, vous devrez visser/dévisser la grosse vis, notée en 3 sur la photo du dessus.

Si vous n’arrivez pas à être aux tours minute voulus, laissez sur le ralenti stable et régler la richesse.

Réglage de la richesse

Vissez la petite vis de manière à entendre le ralenti diminuer. Revenez alors en arrière au régime juste avant qu’il ne commence à décroitre, et là, dévissez d’un quart de tour supplémentaire.
Tournez tout doucement, normalement c’est très réactif.

Une fois bon, remettez le filtre à air et reprenez le réglage du ralenti. Il a très certainement varié lorsque vous avez corrigé la richesse. Contrôlez alors votre richesse de nouveau selon la méthode précédente.

Évidemment, plus vous fermez la vis de richesse moins vous allez consommer. Mais si vous faites ça, votre mélange sera trop pauvre et vous risquez la surchauffe de vos culasses, ce qui n’est pas une situation d’avenir.
 

Dashpot

Il est là pour ralentir la fermeture du papillon et donc la bascule sur le circuit de ralenti. Cela a pour effet de diminuer la pollution à la décélération.

Pour le remettre en place, celui-ci doit venir toucher la came de l’accélérateur sans pour autant le faire bouger. Vissez le donc jusqu’à ce que la vis de butée du papillon se décolle de la came crantée, puis revenez en arrière pour qu’elle repose de nouveau dessus.
Accélérez un coup pour vérifier que tout se passe bien et revient bien à sa place.
 

Sur route…

Vos réglages sont faits ? Prenez la route pour voir le comportement de votre bolide !

Vissez un peu la petite vis ( 2 ) pour moins consommer et polluer.
Dévissez un peu pour obtenir un peu plus de perfs, mais vous consommerez plus bien entendu.

 

Merci à Julien pour les corrections et ajouts 😉

 

Signalez une erreur ou un abus via le formulaire de contact.

Laisser un commentaire