PARTAGER

Avec le temps, les rotules de suspension peuvent prendre du jeu ou se gripper. Le bon état des rotules conditionne non seulement le bon fonctionnement de votre suspension, mais représente également un primordial pour la sécurité. Encore une fois, vous ne passerez pas le contrôle technique si un jeu est présent dans une rotule.

Changer le soufflet ou la rotule entière m’a demandé du temps.

Vous aurez besoin d’un arrache rotule et d’une presse. Sinon, vous aurez besoin de ces outils spécifiques :

  • Cric supplémentaire,
  • Barre à mine,
  • Maillet,
  • Avoir de l’aide si vous n’avez pas d’arrache rotule.

Libérer la rotule

Après avoir retiré la roue, il faut s’occuper de libérer la rotule.

Là, la partie « marrante » commence car la rotule a une forme conique, emboitée en usine à la presse. L’idée est donc d’exercer une pression forte sur la rotule pour la désolidariser de sa fusée.

Pour cela, il vous faut un arrache rotule. Si vous n’en avez pas, voilà comment faire :
Pour le bras supérieur : Nous avons placé un cric sur le bras de suspension pour faire pression vers le haut et avec la barre à mine bien placée, nous avons fait pression, au niveau de la rotule vers le bas.

Sur l’image, nous l’avons fait sur la rotule de direction

Une fois ces pressions faites, nous avons tapé dessus avec un maillet pour la faire sauter.

Changement des soufflets

Vous avez la possibilité de ne changer que le soufflet si la rotule n’a pas de défaut.

Vous aurez donc à faire coulisser le nouveau soufflet bourré de graisse et d’y mettre les colliers fournis.

C’est assez chaud à faire sur place mais faisable. Sinon, vous pouvez toujours retirer le bras de suspension et aller travailler sur l’établi.

Attention :

La rotule du bras de suspension supérieur dispose d’un excentrique. Excentrique qui permet de régler le carrossage du véhicule.

Cet excentrique dispose d’un repère, d’une encoche. Donc avant de toucher à cette rotule, pensez à faire une marque sur le bras pour repérer son emplacement et ainsi remettre dans le bon axe l’excentrique. Sinon vous devrez refaire contrôler et rectifier le carrossage chez un professionnel.

Retrait du bras de suspension

Bras supérieur

Avec une clé Allen et une de 19, vous pourrez débloquer le contre écrou, dévisser la vis pointeau.

Vous aurez peut être besoin du maillet pour faire sortir le bras de suspension. Attention à vous, les barres de torsion font que le bras de suspension est poussé vers le bas.

De notre expérience, nous avons retiré la butée de suspension pour ne pas l’abîmer pendant la manipulation. Cela nous a permis d’avoir un peu plus de place pour manœuvrer le bras et le sortir.

Bras inférieur

Dans le même esprit que le bras supérieur, mais en retirant les agrafes des silent-blocs.

Utilisation de la presse pour remplacer une rotule

Pour sortir la vieille rotule et y placer la nouvelle, il vous faut une presse.

Pour notre part, nous nous sommes orientés vers un magasin automobile. Cela nous a couté 25€ pour retirer et remettre la nouvelle rotule.

Si vous avez une presse, retrouvez sur cet article comment faire pour l’utiliser et replacer la rotule.

Comme vous avez remis une nouvelle rotule, vous avez remis un nouvel excentrique, vous aurez très certainement un carrossage à refaire chez un professionnel.

Changer les rotules de direction

Pour les rotules de direction, le principe reste le même. Cependant, notre technique « cric- barre à mine » est plus compliquée à utiliser car il n’y a pas assez d’espace pour passer la barre à mine et peut d’emplacement pour la placer et faire le levier.

Ici, l’arrache rotule s’avère indispensable pour réaliser l’opération.

Signalez une erreur ou un abus via le formulaire de contact.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.